MONCTON (GNB) – Un programme de formation de technicien d’urgence médicale offert en français débutera dans la prochaine année afin de veiller à ce que plus d’ambulances circulent au Nouveau-Brunswick.

Le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB) accueillera sa première cohorte de techniciens d’urgence médicale le 4 janvier. Cette formation, d’une durée de 10 semaines, vise à préparer les étudiants au travail dans les unités de transfert de la province. Le programme sera offert sans frais grâce au financement de TravailNB et du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail.

« L’ajout du programme de formation de technicien d’urgence médicale par l’entremise du CCNB est un autre pas en avant dans le cadre de nos engagements entourant le plan provincial de la santé, soit créer un système de santé mieux connecté et répondre aux besoins des gens du Nouveau-Brunswick », a déclaré le ministre de la Santé, Bruce Fitch. « La réintégration des techniciens d’urgence médicale par Ambulance NB aidera à fournir un service précieux aux patients et à leur famille dans l’ensemble du Nouveau-Brunswick. »

Les unités de transfert permettent aux patients de se rendre d’un hôpital à un autre pour recevoir les soins dont ils ont besoin. À l’heure actuelle, chaque transfert nécessite deux travailleurs paramédicaux. En remplaçant l’un d’eux par un technicien d’urgence médicale, un plus grand nombre de travailleurs paramédicaux seront affectés aux unités répondant aux appels d’urgence.

« Il est essentiel de continuer à trouver des façons de soutenir le secteur des soins de santé du Nouveau-Brunswick et de veiller à ce que tous les intervenants rament dans la même direction alors que nous travaillons pour répondre aux besoins en matière de main-d’œuvre », a affirmé le ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Trevor Holder. « Nous sommes fiers de soutenir ce programme de microcertification par l’entremise de TravailNB, et nous sommes reconnaissants envers le CCNB et Ambulance NB de leurs efforts pour combler les manques dans notre main-d’œuvre. »

La réintégration des techniciens d’urgence médicale est un élément clé du plan provincial de la santé intitulé Stabilisation des soins de santé : Un appel à l’action urgent, dont le but est de mettre en place un système de santé intégré, afin que les gens du Nouveau-Brunswick aient accès à des soins améliorés en temps plus opportun.

« C’est une autre étape importante pour la réintégration des techniciens d’urgence médicale au sein d’Ambulance NB », a dit le vice-président d’Ambulance NB, Jean-Pierre Savoie. « À mesure que nous pourrons ajouter des techniciens d’urgence médicale pour aider à doter en personnel nos unités de transfert de patients dont les cas sont moins graves, un plus grand nombre de nos travailleurs paramédicaux seront disponibles pour répondre aux appels au 911, ce qui contribuera à renforcer notre capacité dans l’ensemble de la province. »

Le programme est le fruit d’une collaboration entre le ministère de la Santé; le ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail; Ambulance NB; l’Association des paramédics du Nouveau-Brunswick; et le CCNB. Vingt places seront offertes au collège, campus de Campbellton. Une deuxième cohorte est prévue à Bathurst, s’il y a suffisamment de demandes.

« Le CCNB est fier d’offrir ce programme, qui permettra non seulement à plusieurs personnes d’accéder rapidement au marché du travail, mais qui permettra également de répondre à un besoin essentiel dans nos communautés », a affirmé la doyenne de l’École de la santé et des services communautaires du CCNB, Julie Cyr.

Les titulaires d’un diplôme d’études secondaires, d’un diplôme d’études secondaires pour adultes ou d’un diplôme d’équivalence d’études secondaires (GED) peuvent faire une demande d’admission. La sélection des candidats se fera en collaboration avec Ambulance NB en fonction des entrevues et de l’analyse des curriculum vitae. La certification de technicien d’urgence médicale peut servir de parcours vers le programme de soins paramédicaux primaires.

« Cette microcertification et la réintégration des techniciens d’urgence médicale dans les rangs d’Ambulance NB sont une solution créative et efficace pour améliorer les services ambulanciers dans la province », a déclaré le président-directeur général du CCNB, Pierre Zundel. « Ayant moi-même été travailleur paramédical plus tôt dans ma carrière, je sais personnellement à quel point ce travail est valorisant et vital pour nos communautés. »

Des détails sur le programme de formation de technicien d’urgence médicale offert en anglais par Medavie ÉduSanté ont été annoncés le mois dernier.

Les personnes qui désirent s’inscrire à ce programme offert par le CCNB doivent faire parvenir leur curriculum vitae et une copie de leur diplôme ou de leur relevé de notes à l’adresse admission@ccnb.ca.